Bois de chauffage 91, Bois d'Ollainville : Bois de qualité, livraison gratuite, facilité de paiement -Quel bois correspond à votre appareil ? - Bois d'Ollainville

Quel bois correspond à votre appareil ?

Pour obtenir un bon feu à la maison, il vous faut un bon bois de chauffage qui pourra s’adapter à votre type d’appareil. En effet, la diversité des bois et des appareils de chauffage augmente les combinaisons entre ces éléments. Même s’il est possible d’utiliser diverses essences pour un même appareil, il faut savoir que certains appareils n’apprécient pas certaines essences. Ainsi, il faut savoir quel est le meilleur bois de chauffage lorsque vous utilisez une cheminée, une chaudière à bois, un foyer ou encore une poêle.

Le bois idéal pour une cheminée

Si vous avez une cheminée chez vous, il faut savoir qu’il y a des bois de chauffage recommandés et des bois à éviter.

Les essences de bois pour une cheminée

Avec votre cheminée, l’idéal est d’utiliser une essence de bois de chauffage qui a une combustion lente, mais dont la durée est longue et le chauffage élevé. Pour ce faire, il vous faut un bois avec une dense ou dur, capable de produire beaucoup de chaleur et de braises. À cet effet, vous pouvez choisir parmi plusieurs essences de bois denses comme les chênes, charmes, hêtres ormes, hêtres, oliviers, érables, etc.

Les essences à éviter pour votre cheminée

Le recours aux essences de bois tendres et résineux est à bannir si vous voulez assez de chaleur avec vos cheminées. Ainsi, il sera déconseillé d’utiliser des stères de bois en livraison comme le noyer, l’aulne, le tilleul, le platane, le peuplier, les conifères, le châtaignier, etc.

Quel bois pour quelle poêle ?

On distingue plusieurs poêles sur le marché, à l’instar de :

  • La poêle à bûches ;
  • La poêle à granulés ;
  • La poêle de masse à bûches ;
  • La poêle bouilleur.

Pour toutes ces poêles, les bois durs sont aussi les essences plus conseillées pour faire le feu. L’idéal pour allumer un feu avec une poêle à bois de chauffage est d’utiliser un bois tendre, capable de brûler et de produire rapidement de la chaleur. 

Néanmoins, ces bois tendres doivent être utilisés exceptionnellement pour l’allumage du feu et pas autrement. Ainsi, vous pouvez utiliser le peuplier ou le saule. Pour le chauffage proprement dit, les bois durs comme le chêne, le charme, sont recommandés et le châtaignier est à éviter.

Il est également conseillé d’utiliser un bois sec, avec un taux d’humidité inférieure à 20 %. Ainsi, il faut laisser du temps à votre bois de sécher en l’entreposant dans de bonnes conditions, pendant au moins deux ans.

La chaudière à bois

L’usage de la chaudière à bois est une alternative intéressante aux cheminées et poêles à bois pour le chauffage domestique. En effet, de plus en plus de ménages sont séduits par la chaudière à granulés de bois ou la chaudière bois-bûches.

La chaudière à granulés de bois

Elle est encore appelée chaudière à pellets et requiert l’usage du bois sous forme de sciure issue des scieries et des menuiseries. La sciure ou granulé de bois a l’avantage d’être à la fois propre et renouvelable. 

La chaudière bois-bûches

Ici, les bois d’ollainville durs sous forme de bûches sont recommandés pour le chauffage. Comme pour tous les autres appareils, l’usage d’un bois humide est déconseillé, car il peut causer l’encrassement des conduits, réduire les rendements de la chaudière et empêche de garder l’espace vert.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.